Catégories
Compléments

En savoir plus sur la médiation

La médiation

La médiation est un processus volontaire et flexible qui se déroule dans un cadre privé et confidentiel. Les médiateurs — des personnes neutres et impartiales — aident les personnes en conflit à dialoguer, à clarifier leurs points de vue, à cerner leur différend, à identifier leurs besoins et leurs intérêts, à explorer des solutions et à parvenir, s’il y a lieu, à une entente mutuellement satisfaisante.

(Définition par l’Université de Sherbrooke)

Objectif
L’objectif de la médiation est d’obtenir une résolution durable avec un sentiment de justice pour toutes les parties.

Pour quels types de différends?

On peut avoir recours à la médiation en milieu de travail dans beaucoup de situations. Voici quelques exemples:

  • un conflit entre individus
  • une problématique au niveau de la discipline
  • une ambiance de travail négative
  • une négociation concernant les conditions de travail ou un contrat
  • un règlement de grief
  • le départ d’un employé
  • l’anticipation d’un conflit
  • l’interprétation de contrat de travail

Pourquoi choisir la médiation ?

La médiation est un processus confidentiel qui est bénéfique pour l’entreprise, pour l’employeur, ainsi que pour l’employé. Les solutions seront adaptées à la réalité de chacun d’eux.

Il n’est pas toujours évident de se remettre d’un conflit au travail. Par exemple, lors d’un conflit qui mène deux employés à s’affronter en cour, le juge tranche et ça finit ainsi. Les employés doivent retourner au travail et, malgré une résolution du litige, l’ambiance au travail risque d’être encore difficile ce qui risque d’affecter toute l’équipe, la production, ainsi que le roulement d’employés. Dans une telle situation, l’avantage d’une médiation est que le processus se concentre non seulement sur le litige, mais aussi sur l’avenir.

Avantages

Processus rapide et efficace

Lorsque le processus de médiation est amorcé, il se déroule assez rapidement.

La solution prime

En médiation, on ne recherche pas de coupable, on cherche plutôt à trouver une solution.

Processus volontaire

En médiation, les participants sont volontaires et libres. Ils peuvent en tout temps suspendre ou mettre fin au processus de médiation.

Peu coûteux

Il s’agit d’un processus plus économique que certaines alternatives. On considère aussi qu’il est économique en raison de son déroulement rapide et de son efficacité.

Solutions choisies et adaptées

Les parties ne se font pas imposer les décisions concernant l’entente, au contraire, ce sont les parties qui choisissent les solutions. Par le fait même, les solutions choisies vont être adaptées aux parties.

Confidentialité

Tout ce qui est dit ou écrit au cours du processus de médiation est confidentiel.

Possibilité de consulter ou d’être accompagné

Lorsqu’il est utile et approprié, les parties peuvent se faire assister par les personnes de leur choix, par exemple un avocat ou un représentant du syndicat, à condition qu’elles en avisent, au préalable, le médiateur et les autres parties. Les parties peuvent aussi consulter des professionnels pour les aider à faire des choix avisés.

Le médiateur

Le rôle du médiateur est d’aider les personnes impliquées dans un conflit à communiquer et à résoudre leur conflit. Il est un tiers impartial, neutre, indépendant et garant d’un processus confidentiel. Le médiateur n’a pas de pouvoir décisionnel contrairement à d’autres modes de règlement des différends, tel l’arbitrage.


Pour plus d’informations légales sur la médiation, veuillez vous référer au Code de procédure civile, articles 1-7 et 605-619.